AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [T / Romance, Humour] Acting Lessons (CrissColfer) OS

Aller en bas 
AuteurMessage
briecks

avatar

Messages : 222
Inscription : 21/05/2011

MessageSujet: [T / Romance, Humour] Acting Lessons (CrissColfer) OS   Mer 1 Juin - 19:40

Titre : Acting Lessons (2174 mots)
Couple : CrissColfer (Darren Criss/Chris Colfer)
Rating : T (mots grossiers, scène suggestive)
Disclaimer : Pas à moi. Pas du tout. Aucun des deux. Only one can dream...
Résumé : Tout est parti de là :
Briecks a écrit:
« Je trouve que Darren s'améliore vraiment en tant qu'acteur. […] Mais je trouve qu'il s'améliore vraiment... *idée de fanfic CrissColfer où Chris aide Darren à améliorer son jeu germe dans ma tête* »
Phrase stupide parmi tant d'autres que j'ai pu dire. Seulement, cette phrase contenait une idée de fanfiction CrissColfer. Je me suis sentie obligée.

NdA : J'ai écrit cela sous un taux de caféine qui devrait vraiment être illégal. Désolée si c'est incohérent et/ou stupide. Enjoy!




Acting Lessons


Il pouvait le faire.
Après tout, cela n'était pas aussi compliqué que cela en avait l'air ; il lui suffisait de toquer, d'attendre gentiment qu'on vienne lui ouvrir, de rester quelques heures puis de partir. Vraiment pas sorcier. Néanmoins, il avait cette éternelle boule au ventre qui l'empêchait de faire le moindre geste ou de dire le moindre mot. De toute façon, il n'avait plus eu aucune pensée logique depuis qu'il s'était retrouvé devant cette porte. Depuis bien avant, même. Il ne savait pas quand est-ce que cela avait commencé, mais sa nervosité était plus qu'handicapante en ce moment même.

« Hé, Darren ! »

Il tendit l'oreille. Quelqu'un l'avait appelé. Il en était certain. Il se retourna vivement et ne vit personne. Son stress devait lui jouer des tours. Probablement. Il soupira longuement, se frottant les mains comme pour se préparer et s'approcha de cette porte. Cette foutue porte qui le narguait depuis un bon quart d'heure.

« Darren ! »

Là, il n'avait pas rêvé. Quelqu'un l'appelait. Il tourna à nouveau la tête et observa mieux les alentours ; ce ne fut qu'au bout de quelques secondes qu'il aperçut Lea derrière un chariot de caméras, sautillant en lui faisant signe.

« Oh, Lea, sourit-il. Désolé je t'avais pas vue.
- Entre hobbits on est censés se soutenir, Darren. Tu fais quoi là ? Demanda-t-elle sans lui laisser le temps de répliquer.
- Euh, je... J'attends.
- Tu attends quoi ? Parce qu'en fait, ta loge c'est en face, dit-elle en faisant un signe derrière elle, alors je crois que tu te trompes.
- Non ! Enfin, je veux dire, je-je devais voir Chris mais je sais pas s'il est là.
- Bien sûr qu'il est là ! Tu n'as pas toqué ?
- Si, si bien sûr, mentit Darren.
- Oh, ben ça alors, c'est bizarre », murmura Lea en fronçant les sourcils.

Avant que Darren n'ait eu le temps de dire quoi que ce soit, Lea avait foncé devant la porte et l'avait poussé. Elle toqua deux coups bien distincts qui se suivirent d'un « Entre ! » étouffé par la largeur des murs de la caravane qui faisait office de loge. Lea se tourna vers Darren et lui sourit à pleines dents.

« Tu vois qu'il est là ! Allez, amusez-vous bien les garçons », pouffa-t-elle en s'éloignant.

Darren fit comme s'il n'avait pas entendu et se mit face à la porte, prêt à entrer. C'était le moment.

Soudain, la porte s'ouvrit à la volée juste devant lui, et il faisait désormais face à un Chris avec un air assez agacé ; air qui se détendit immédiatement lorsqu'il vit Darren.

« Oh, Darren c'est toi, sourit-il. Viens. »

Darren lui fit un signe de tête et un léger signe de main avant que Chris ne le laisse entrer. Il jeta un bref coup d'œil à la loge de son ami, gêné par la situation. Il ne manqua pas de remarquer trois canettes de Coca Light vides, sur la table basse jonchée de papier, et une quatrième canette, celle-ci encore pleine. Il trifouillait nerveusement le bas de son t-shirt, attendant que Chris dise quelque chose. N'importe quoi, ça l'aiderait vraiment.

« Bah alors ? Assieds-toi, s'exclama ce dernier en lui faisant signe. A moins que tu ne préfères rester debout à contempler ma loge, enfin c'est à toi de voir...
- Non, je- Je regardais tes canettes.
- Oh, désolé, j'ai pas vraiment eu le temps de débarrasser. Je bossais sur un nouveau script.
Il le dérangeait. C'était sûr et certain.
- Oh, euh je vais pas-
- Darren, le coupa-t-il. C'est moi qui t'ai demandé de venir pour t'aider, alors maintenant tu te tais et tu t'assois. »

On ne pouvait faire plus direct que lui.
Darren sourit à cette pensée. Il adorait ce côté de Chris, à toujours dire ce qu'il pensait, tout ce qui passait par sa — magnifique — tête. Darren prit donc place sur le canapé en face de la table basse et d'une télévision allumée, le son coupé. Chris l'éteignit rapidement. Il fixa ensuite Darren puis prit place à côté de lui. Darren essayait de penser à quelque chose à lui dire lorsque son regard se posa sur ce qu'il pensait être un brouillon.

« Alors, ça parle de quoi ton nouveau script ?
- Oh, ça, sourit Chris. Je sais pas trop, en fait j'ai juste pris quelques notes par ci, par là... Rien de concret. Mais ça sera sûrement un dessin animé.
Darren sourit. Un dessin animé. Il n'aurait pas pu attendre mieux de sa part.
- Je suis pressé de voir ça !
- Je te le ferai lire dès que ça ressemblera à... quelque chose, rit Chris.
Son rire. Si cristallin, si parfait. Et ses lèvres, Dieu, ses lèvres légèrement entrouvertes... Chris fixa bizarrement Darren. Oups. Il avait dû observer sa délicieuse bouche un peu trop longtemps. Cependant, au grand soulagement de Darren, il n'en dit rien et continua de parler.
-Bon, on va se mettre au boulot ! On a du pain sur la planche.
- Toujours aussi subtil...
- Désolé. Tu me connais.
- Et ce avec plaisir », sourit-il.

Chris lui rendit son sourire et partit dans la petite pièce qui faisait office de salle de bains mais également de salle de maquillage et coiffure. Il revint quelques secondes plus tard avec un objet plat à la main. Darren pencha la tête. Chris reprit place à ses côtés et répondit à la question silencieuse du brun.

« C'est un miroir, dit-il. Ça risque de nous être assez utile. »

Darren ne semblait toujours pas comprendre. Chris continua.

« Écoute, Darren. Tu te souviens probablement de cette scène que nous avons tourné, ou Blaine et Kurt travaillent les expressions de Kurt pour le rendre plus... sexy ? » (NdA : voir épisode 2x15, Sexy)

Darren hocha la tête, affirmatif.

« Hé ben là, le principe est le même, sauf qu'on va travailler sur un plus grand panel d'expressions.
- Oh, d'accord, s'exclama Darren qui avait enfin compris. Alors, par quoi on commence, monsieur le professeur ?
- Je sais pas trop... On va travailler la tristesse d'abord, je pense. Tes sourires pourraient illuminer tout New York, pas besoin de s'attarder sur la joie. »

Darren lui fit un de ces sourires et ils se mirent à rire. Puis, ils retombèrent soudainement dans leur mode ''sérieux'' et commencèrent.

**

Presque deux heures avaient passé ; ou plutôt, presque deux heures géniales avaient passé. Les deux collègues et amis n'arrêtaient pas de rire aux expressions de Darren, qui étaient, pour un bon nombre d'entre elles, plutôt hilarantes — il fallait bien l'avouer. Chris en était déjà à son septième Coca Light. Darren buvait une bière, ne voulant pas prendre dans les réserves de Coca de Chris, ce qui, même si ce dernier affirmait le contraire, pourrait débuter une guerre.

Ils avaient bossé sur beaucoup d'expressions, toutes très différentes ; néanmoins, il restait une catégorie d'expressions qu'ils n'avaient pas encore abordé. Cela rendait Darren nerveux. Allaient-ils franchir ce pas, ou bien s'arrêter là, sachant très bien tous les deux qu'ils avaient volontairement oublié de travailler les expressions sexy de Darren ?

Un autre fou-rire éclata alors que Darren essayait d'avoir l'air joyeux, et Chris lui prit le bras, se tenant le ventre tellement il riait.

« Darren, s'exclama-t-il, je savais que ton sourire c'était quelque chose, mais alors là tu bats tous les records !
- Désolé, c'est juste que- J'ai toujours souri comme ça.
- Tant mieux, tant mieux. Non mais c'est génial, lâcha Chris en reprenant petit à petit son souffle, pas besoin de le bosser.
- Mais tu te fous de moi, geignit Darren.
- Non, c'est juste- T'es trop drôle comme ça », siffla Chris en repartant dans une autre crise de rire.

Quelques minutes passèrent avant qu'ils n'arrêtèrent définitivement de rire aux éclats.

Soudain, ils retombèrent dans un silence des plus total, se fixant chacun droit dans les yeux. Même s'ils ne disaient plus rien, ce moment n'était pas gênant pour le moins du monde ; en vérité, Darren adorait regarder Chris de cette manière. Il adorait pouvoir le fixer sans se sentir embarrassé, sans avoir besoin de tourner le regard afin de ne pas passer pour un taré. Il adorait aussi la façon dont Chris le regardait avec ses deux diamants bleu, presque transparents. Chris avait un de ces regards tellement faciles à comprendre, et pourtant si difficiles à déchiffrer. La moindre émotion qu'il ressentait s'inscrivait dans ses yeux comme on gribouille quelques notes sur un calepin, à la va-vite, mais souvent il ressentait des choses que son regard ne pouvait exprimer. C'était dans ces moments, dont celui-ci faisait partie, que Darren se sentait perdu. Il se noyait dans les yeux du plus jeune sans pouvoir s'arrêter, essayant à tout prix de comprendre ce qui se passait dans cette tête, si jeune et déjà si intelligente. Mais, par dessus tout, il adorait ces échanges parce qu'ils étaient quelque chose de tellement rare, un moment unique que peu de personnes peuvent se vanter de vivre. Lorsqu'ils se regardaient comme cela, c'était comme s'ils se découvraient à nouveau, encore et encore — Salut, moi c'est Darren. Et moi c'est Chris, enchanté. Appelez cela un cliché, ou tout ce que vous voulez, mais c'était comme si une bulle les entourait en cet instant précis. Une putain de bulle. Cela les rassurait, les réchauffait. Et rien d'autre ne pouvait les faire se sentir mieux, aucun moment ne pouvait rivaliser ou même penser à rivaliser avec ce moment-là. C'était leur moment, et personne ne pouvait leur prendre.

Enfin, presque personne. Une des canettes vides de Chris, sur le bord de la table basse depuis quelques heures maintenant, fit son dernier tour et tomba par terre. Le bruit qu'elle causa n'était pas vraiment fort ou dérangeant, mais les sortit tout de même de leur rêverie.

Darren ne put s'empêcher de remarquer à quel point ils étaient proches. Il ne savait pas comment, mais ils avaient réussi à rapprocher leurs visages à tel point que leurs nez se touchaient presque. Il pouvait sentir la respiration irrégulière de Chris fouetter son visage. Il observa sa bouche, un peu tremblante, les lèvres écartées. Depuis quand faisait-il si chaud dans la pièce ? Il s'approcha un peu plus, ce que fit sursauter Chris qui lui prit la main.

« Je crois qu'il nous reste une dernière expression à travailler avant d'avoir fini.
- Euh, oui, je... Peut-être, dit Darren visiblement déstabilisé.
- Darren, montre-moi ton visage sexy », lâcha Chris en faisant l'effet d'une bombe.

Darren le fixa avec incompréhension, l'air un peu idiot. Chris prit le miroir sans lâcher sa main et le plaça devant eux.

« Je vais te montrer d'abord. »

Et ce fut là que Darren comprit à quel point il avait envie de lui. Le voir, là, dans cette position, sa main dans la sienne, beaucoup trop près de lui, les yeux brillant d'une lueur qu'ils n'avaient jamais eue auparavant, et maintenant avec la lèvre supérieure légèrement retroussée et... Oh. Mon. Dieu. Il venait de se mordiller la lèvre inférieure. Darren ne put résister. Ce fut pour lui le signal, le coup sur la tête, la chute, n'importe quoi. Un peu tout.

Il prit le miroir des mains de Chris et le posa sur la table basse, faisant tomber quelques canettes vides au passage, puis fit de nouveau face au beau brun en face de lui.

Ensuite, tout se passa très vite. Darren posa sa main sur la nuque de Chris afin de l'approcher, leurs nez se touchèrent, et à la seconde d'après, leurs lèvres se touchaient. Arc-en-ciel. Feux d'artifices. Noël. Anniversaire. Des tas d'émotions se mélangeaient dans sa tête, mais il n'y fit pas vraiment attention. Chris passa sa langue sur ses lèvres et Darren entrouvrit la bouche, le laissant passer. Ce fut ensuite un tango multicolore, une symphonie, et ils se rendirent tous les deux compte qu'il voulaient cela depuis bien longtemps qu'ils ne pensaient.

Darren poussa Chris en arrière et ils tombèrent doucement sur le canapé, Chris couché en dessous de Darren.

Leurs mains devenaient baladeuses lorsqu'un bruit les interrompit, sans pour autant les arrêter ; la porte venait de s'ouvrir à la volée, Lea et Cory derrière. Ces derniers se figèrent d'un coup, pétrifiés d'embarras. Les deux hommes ne s'arrêtèrent qu'ensuite, émergeant de leur bulle, surpris de voir que la porte était ouverte — et qu'il y avait des gens derrière, qui les regardaient.

Cory ne bougeait pas, et ce fut Lea qui réagit la première. Elle prit son bras et le tira en arrière, courant presque, après avoir lâché un « Désolé, les garçons ! » presque inaudible.

Darren baissa la tête afin de trouver le regard de Chris, qui était rouge pivoine. Ils se fixèrent quelques secondes puis éclatèrent de rire pour la énième fois cet après-midi.

« Merci pour la leçon, professeur » susurra Darren avant de se pencher pour embrasser à nouveau Chris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://briecksnation.tumblr.com
Aaron
Admin
avatar

Messages : 104
Inscription : 21/04/2011
Age : 32
Jobs : Traductrice / Fanficeuse

MessageSujet: Re: [T / Romance, Humour] Acting Lessons (CrissColfer) OS   Mer 20 Juil - 13:59

Tu le sais déjà, j'adore ce one-shot! *caline sa Lof adorée*

Chris est tout simplement adorable et sexy dedans *-* On aurait envie de le dévorer... Tout comme Darren je suppose. Tu décris très bien les sentiments de Darren, on a le coeur qui bat la chamade en même temps que le sien.

Bref, continue de nous faire partager tes os et tes fics CrissColfer car tu as une fan impatiente à la porte ^___^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://klaine-fanfictions.forumgratuit.org
briecks

avatar

Messages : 222
Inscription : 21/05/2011

MessageSujet: Re: [T / Romance, Humour] Acting Lessons (CrissColfer) OS   Mer 20 Juil - 14:32

Déjà, ton avatar m'a tuée genre... six fois avant que je ne puisse répondre. J'arrive pas à ne pas le regarder. Non mais sérieusement, je remonte toutes les deux secondes pour le voir... xD

Merci beaucoup pour avoir commenté cet OS, et surtout pour nous soutenir, moi et mes histoires quelque peu... ahem. *câline sa Lef encore plus adorée*

C'est vrai qu'écrire Chris et Darren de cette façon, c'était un peu une évidence pour moi, parce que c'est comme cela que je les perçois ! Et c'était la toute première fois que je m'essayais au CrissColfer... ^____^

Merci encore Lef ! (ce surnom n'arrêtera jamais de m'amuser Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://briecksnation.tumblr.com
ComicStrip

avatar

Messages : 116
Inscription : 19/07/2011

MessageSujet: Re: [T / Romance, Humour] Acting Lessons (CrissColfer) OS   Jeu 21 Juil - 21:30

Cette fic' roxxor. Et Cory et Lea sont des Cockblockers... Ils m'énervent au plus haut point. Greuh. -Ouais, comme Shrek... Fais ton Greuh Jesais,jesors-

Enfin, je suis d'accord, les émotions sont merveilleusement décrites... (tu as un don ou ... ?), et c'est amenée d'une façon si naturelle...
Et je suis aussi d'accord sur l'avatar d'Aaron... Gnabeaauu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
briecks

avatar

Messages : 222
Inscription : 21/05/2011

MessageSujet: Re: [T / Romance, Humour] Acting Lessons (CrissColfer) OS   Dim 24 Juil - 17:08

Je trouvais que Lea et Cory étaient pas mal du tout en cockblockers... ça m'a paru presque naturel, en écrivant ; c'est aussi parce que j'adore incruster d'autres personnes dans mes fictions que les deux principaux intéressés, et là, j'avais envie de mettre Lea et Cory parce que - simplement, je les trouve géniaux. I love you Et ça rend l'histoire plus... "réaliste", je dirais.

Merci beaucoup, je ne pense pas avoir de don mais j'adore décrire les émotions des gens avec des métaphores un peu débiles et des adjectifs gnangnan, c'est un peu une passion pour moi ! xD

En tout cas merci d'avoir lu, Comic, et ouais je me suis encore arrêtée sur l'avatar d'Aaron ! *Leffie tu nous rends diiiiiingues* alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://briecksnation.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [T / Romance, Humour] Acting Lessons (CrissColfer) OS   

Revenir en haut Aller en bas
 
[T / Romance, Humour] Acting Lessons (CrissColfer) OS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Humour et ironie chez Jane Austen
» Humour 40K et Figurines Insolites
» Le Corbeau et le Renard (humour)
» Humour anglais?
» humour religieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Klaine Fanfictions :: Three - Archives de Fanfictions :: Fanfics -> Crisscolfer RPS-
Sauter vers: